Introduction

Pour créer une application web en J2EE on utilise généralement JSP/servlet ou un framework comme struts. XMLRAD est un framework qui se base sur la technologie standard XML/XSL pour générer les pages HTML.

La technologie XML/XSL permet une séparation des données (XML) de leur représentation (XSL). Cela facilite le développement et la maintenance de l'application. Le code de gestion est lui placé dans une classe Java enregistrée dans la servlet. L'accès aux données est par contre pris en charge par le framework XMLRAD et les requêtes SQL sont décrites dans des fichiers XML, facilitant là aussi le développement.

Nous allons voir dans cet article comment développer notre application web avec XMLRAD: Création du projet, connexion à la base de données, génération des permiers écrans et l'implémentation de règles de gestion. La création d'une application quelque soit votre environnement est décrite en détail dans l'article XMLRAD: premiers pas. Je vous invite à le parcourir avant de commencer celui là.

Création du projet

Lancez XMLRAD, et cliquez sur Create a new project. Sélectionnez Simple project.

Image non disponible

Nommez votre projet MyJ2EEProject et sélectionnez votre IDE (Eclipse ou JBuilder).

Créez votre projet avec des XMLModules normalisés. Votre projet est alors généré sur disque dans le répertoire C:\Program Files\Delos\Projects\MyJ2EEProject

Image non disponible

Dans le répertoire du projet vous avez un répertoire Bin dans lequel se trouve toute l'application. Un répertoire Data sera automatiquement créé pour toutes les traces, logs d'erreur, profiles, etc.

Dans ce répertoire Bin se trouve tous les fichiers de configuration XML:

On y trouve aussi les fichiers sources et le projet Eclipse ou JBuilder.

Dans le sous-répertoire bin se trouve une dll: XMLCLX.dll qui est la dll du framework XMLRAD et le répertoire classique WEB-INF d'une servlet.

le sous-répertoire XML contient tous les fichiers XML décrivant les actions (XMLServices) et les fichiers XSL.

Connexion à une base de données

Après avoir généré le projet sur disque, on tombe sur un assistant de connexion à une base de donnée.

Image non disponible

Vous avez le choix entre 5 bases de données principales (Access, Interbase/Firebird, MySQL, Oracle et SQLServer). Si vous utilisez une autre base de données ou si vous voulez configurer manuellement l'accès à votre base de données, choisissez Other. Pour plus d'information sur la configuration manuelle, reportez vous à l'Appendix 3: Configuring DataSources. Nous allons ici nous connecter à une base MySQL qui est fournie avec le produit: Training.

Pour vous connecter à une base MySQL, outre le serveur MySQL il vous faudra le driver JDBC spécifique pour MySQL que vous pouvez télécharger à l'adresse http://dev.mysql.com/downloads/connector/j/3.1.html. Pour plus d'informations, consultez la FAQ a ce sujet.

Le setup XMLRAD installe normalement la base Training pour MySQL dans le répertoire data du serveur de base de données. La base devrait donc être directement disponible. Si ce n'est pas le cas, vous avez la base dans le répertoire C:\Program Files\Delos\Demos\Data\training.

Une fois que vous avez choisi MySQL, vous allez rentrer les informations d'authentification pour vous connecter au serveur.

Image non disponible

Si les informations sont correctes, l'application essaye de s'y connecter et récupère la liste des bases installées sur le serveur.

Image non disponible

Nous allons choisir la base training et valider. Si la connexion s'est bien passée, on tombe sur l'assistant de création de la première action. Sinon on se retrouve devant l'écran de configuration manuelle de l'accès aux données.

Image non disponible

Création des écrans

Créons nos premiers écrans visuels. Il nous faut tout d'abord une liste des ORGANIZATIONS. Sélectionnez dans l'assistant de création des XMLServices Data Table qui permet de générer une liste de données d'une table.

Image non disponible

Suivez les étapes de l'assistant pour générer la liste sur la table ORGANIZATION. Reportez-vous au tutoriel XMLRAD: premiers pas pour plus de détails.

Image non disponible

De même maintenant, avec le formulaire de modification d'une ORGANIZATION. Sélectionnez Simple Form dans l'assistant.

Image non disponible

Suivez à nouveau les étapes de l'assistant pour générer le forumlaire sur la table ORGANIZATION. Assurez-vous que l'Update statement est généré automatiquement avec le formulaire sur le dernier écran de l'assistant. Reportez-vous au tutoriel XMLRAD: premiers pas pour plus de détails.

Image non disponible

L'application est invoquée avec l'URL suivante: http://localhost:8080/MyJ2EEProjectBin/Formorganization?ORG_ID=101. MyJ2EEProjectBin est un répertoire virtual Tomcat créé automatiquement par XMLRAD. Formorganization est le nom de l'action ou XMLService à executer.

Ajout de régles de gestion

Architecture des XMLServices

Chaque écran ou XMLService est composé d'un fichier XMLGram décrivant les actions à effectuer par l'intermédiaire d'instruction et d'un fichier XSL qui sera appliqué au document XML résultant de l'exécution du XMLGram.

Image non disponible

L'écran de la liste des ORGANIZATIONS a le XMLGram suivant:

 
Sélectionnez

<xmlgram name="Listorganization">
	<DBExtract Name="organization">
		<DataSource>Database</DataSource>
		<Kind>Multiple</Kind>
		<MaxRows>10</MaxRows>
		<MultipleContainerName>organizationS</MultipleContainerName>
		<RecordName>organization</RecordName>
		<Fields/>
		<Params/>
		<Statement>
			<![CDATA[SELECT organization.ORG_ID, 
			  	   organization.ORG_NAME
				 FROM organization organization]]>
		</Statement>
	</DBExtract>
</xmlgram>

L'extraction y est décrite par l'instruction DBExtract: Quelle DataSource utiliser, extraction multi-enregistrements, 10 enregistrements par page, requête SQL, ... Les enregistrements extraits seront ajoutés dans un document XML appelé OutputDoc (document de sortie) avant d'être traité par le XSL pour produire la page HTML.

Pour le formulaire, le XMLGram est similaire mais avec l'extraction d'un seul enregistrement. Pour le XMLService UpdateORGANIZATION qui ne fait qu'une mise à jour vers la base de données, le XMLGram est différent:

 
Sélectionnez

<xmlgram name="Updateorganization">
	<Match Name="Matchorganization">
		<FillContext>True</FillContext>
		<Select>organization</Select>
		<DBBatch Name="organization">
			<DataSource>Database</DataSource>
			<Params>
				<Param>
					<Name>ORG_NAME</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_ADDRESS1</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_ADDRESS2</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_STATE</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_ZIP</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_CITY</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>COUNTRY_ID</Name><Type>INTEGER</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_PHONE</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_FAX</Name><Type>VARCHAR</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_INFO</Name><Type>INTEGER</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_DATA</Name><Type>INTEGER</Type>
				</Param>
				<Param>
					<Name>ORG_ID</Name><Type>INTEGER</Type>
				</Param>
			</Params>
			<Statement>
				<![CDATA[UPDATE organization organization
					 SET  ORG_NAME = :ORG_NAME, 
					   ORG_ADDRESS1 = :ORG_ADDRESS1, 
					   ORG_ADDRESS2 = :ORG_ADDRESS2, 
					   ORG_STATE = :ORG_STATE, 
					   ORG_ZIP = :ORG_ZIP, 
					   ORG_CITY = :ORG_CITY, 
					   COUNTRY_ID = :COUNTRY_ID, 
					   ORG_PHONE = :ORG_PHONE, 
					   ORG_FAX = :ORG_FAX, 
					   ORG_INFO = :ORG_INFO, 
					   ORG_DATA = :ORG_DATA
					 WHERE organization.ORG_ID = :ORG_ID]]>
			</Statement>
		</DBBatch>
	</Match>
</xmlgram>

Là le XMLGram comprend une autre instruction: DBBatch qui permet d'envoyer des ordres de mises à jour (INSERT, UPDATE, DELETE). Les paramètres de la requête SQL y sont décrit avec leurs types. Ici pas besoin de XSL puisque aucun enregistrement n'est extrait. A l'issue de l'execution de ce XMLService ce sera le XMLService FormORGANIZATION qui sera appelé pour afficher a nouveau le formulaire avec les nouvelles modifications.

Pour plus d'informations sur les instructions d'un XMLGram, reportez-vous à l'Appendix 13: XMLGram reference

Où insérer une règle de gestion ?

Ce que nous voulons faire ici, c'est interdire une mise à jour d'une ORGANIZATION dont le nom n'a pas été indiqué. En d'autres termes si le champ ORG_NAME est à une chaine vide, il faut refuser la mise à jour.

Pour intervenir dans le processus d'un XMLService nous avons a disposition plusieurs événements.

Image non disponible
  • BeforeXMLService
  • BeforeXMLGram
  • AfterXMLGram
  • BeforeXSL
  • AfterXSL
  • AfterXMLService

Nous voulons intervenir avant que la mise à jour soit effectuée, c'est à dire avant que le XMLGram soit executé. Nous allons donc ici utiliser l'événement BeforeXMLGram.

Comment insérer une règle de gestion ?

Il nous faut maintenant ouvrir le projet dans notre environnement Eclipse ou JBuilder. Importez votre projet dans votre environnement à partir du répertoire Bin.

Image non disponible

Vous trouvez dans votre projet les fichiers MyJ2EEProject.java, MyJ2EEProjectAdm.java, MyJ2EEProjectBM.java, MyJ2EEProjectRM.java et MyJ2EEProjectWM.java qui correspondent aux modules de votre projet que vous avez dans XMLRAD. le XMLService UpdateORGANIZATION sur lequel nous voulons implémenter le gestionnaire d'événement BeforeXMLGram se trouve dans le module MyJ2EEProjectBM.java. Ouvrez ce fichier.

Le module est une classe conteneure dans laquelle on va déclarée les XMLServices en tant qu'objet Java avec la classe XMLComponent.

Image non disponible

Il faut déclarer une donnée membre, dans la classe du module, du nom du XMLService (UpdateORGANIZATION) et de type XMLComponent:

 
Sélectionnez

	public class MyJ2EEProject2BM extends XMLModule
	{
		private XMLComponent UpdateORGANIZATION;
		...
	}

Puis, dans le constructeur, on l'instancie et on lui rattache un gestionnaire sur l'événement BeforeXMLGram.

Image non disponible
 
Sélectionnez

	public MyJ2EEProject2BM() throws NoSuchMethodException
	{
		UpdateORGANIZATION = new XMLComponent();
		UpdateORGANIZATION.addBeforeXMLGram(this, "UpdateORGANIZATION_BeforeXMLGram");
	}

Dans le gestionnaire d'événement, nous allons maintenant insérer notre règle de gestion. Le formulaire FormORGANIZATION a transmis avec un input type text le champ ORG_NAME. Il se trouve donc dans les paramètres HTTP POST. Les paramètres HTTP sont accessibles via l'objet context. Il nous suffit donc de tester que la valeur du champ ORG_NAME dans le Context est à chaine vide. Si c'est le cas nous levons une exception.

Pour plus d'information sur l'objet Context, lisez l'article Le Context ou comment transmettre des valeurs d'une page à l'autre

 
Sélectionnez

	public void UpdateORGANIZATION_BeforeXMLGram(XMLGram xmlgram, XMLComponent.BeforeXMLGramEventArgs e) throws Exception
	{
		if (context.getValue("ORG_NAME").equals(""))
			throw new Exception("Nom d'organisation vide");
	}

Même s'il est possible d'utiliser les exceptions du langage, il est recommandé d'utiliser la méthode xmlRequest.raiseError() disponible dans tous les langages et plateformes supportés par XMLRAD. Pour plus d'information sur les objets et méthodes, reportez-vous à l'Appendix 12: Programmer's reference

Vous pouvez maintenant compiler votre application et l'exécuter à partir de XMLRAD. Essayez de mettre à jour une organization avec un nom vide, vous devez obtenir un message d'erreur.

Image non disponible

Si vous avez besoin de debugger votre code, reportez-vous à l'Appendix 7: Debugging web application

Conclusion

Nous vons vu dans cet article comment créer une application web J2EE avec un framework basée sur la technologie XML/XSL. En nous connectant à une base MySQL nous avons généré des écrans permettant de lister et de modifier des enregistrements. Nous avons aussi implémenté une règle de gestion en Java.

XMLRAD supporte aussi d'autres d'autres langages comme Delphi, C#, JScript et d'autres plateformes comme Win32 et Linux.

Liens